artoff1255 copie

Page vue : 1 059 fois.

 

1 Comment

  1. SONDAG MARIE-BéNéDICTE dit :

    émission passionnante… et merveilleuse
    Mais comment étudier un prénom non juif? Si on le transcrit en lettes hébraïques, peut-on alors étudier les différents points et appliquer la guémétria? Est-ce aussi valable?
    Où trouver les lettres féminines et les lettres masculines?
    Faut-il considérer seulement le prénom d’usage ou tous les prénoms de la personne?
    Dans un livre de Georges LAHY « paroles de nombres », il y a une approche sur certains prénoms…Mais tout cela me semble complexe. J’étudie l’hébreu biblique…
    shalom

    Marie-Bénédicte

Trackbacks

Laisser un commentaire

 
 




 

 

Un mot, une vie…

Les Juifs doivent savoir, sans le moindre doute, que le temps de la venue du Machiah est arrivé !
Il convient donc de se tenir prêt.
C'est pourquoi faut-il absolument rajouter et multiplier des actions de bonté !
Pourquoi n'est-il pas déjà là ?
C'est le Machiah Lui-même qui répondra à cette question, mais celle-ci ne doit décourager aucun Juif. Bien au contraire, une telle interrogation doit éveiller en chacun de nous une énergie et un enthousiasme accrus pour accomplir le service de D.ieu !

Le Rabbi de Loubavitch.

Depuis août 2017, Torahdevie.fr est affilié aux Institutions Beth Hillel - Sinaï