MICHPATIM Analyse – Le corps est un allié !

Page vue : 0 fois.

MICHPATIM Analyse – Le corps est un allié !PARACHAT MICHPATIM Analyse : Chapitre 23 – Verset 5

 » Si tu vois l’âne de ton ennemi succomber sous sa charge, garde toi de l’abandonner; aide-lui au contraire à le décharger « . Éclairé par l’enseignement de la Hassidout du Baal Chem Tov, ce passage Biblique prend une toute autre dimension.

Le Rav Raphaël Halimi nous invite à découvrir que le corps, considéré ennemi de l’âme, peut devenir le plus grand des alliés.

 

TOUS LES COURS DE RAV RAPHAËL HALIMI

 

2 Comments

  1. Pierre Abrahamsohn dit :

    Cher Rabbin,

    Vous prétendez présenter une analyse dite  » plus profonde  » que le sens simple du verset.
    Or, la façon dont vous abordez le  » sens simple  » de ce verset est erronée.
    Vous dites :  » J’ai le devoir de le ramener à son propriétaire « , alors qu’il ne s’agit pas ici du commandement de Hachavat Aveida, qui lui, est traité dans la Paracha Ki Tétsé.

    En vous souhaitant bonne continuation.

    Dr Pierre Abrahamsohn

    • Torahdevie.fr dit :

      Mr Abrahamson, Chalom Ouvra’ha !

      Effectivement, aider l’âne de son ennemi, évoqué dans ce verset, ne fait pas partie de l’injonction de Hachavat Aveida et si vous écoutez bine le cours, je ne faisais que donner des exemples d’entraide : Après avoir préciser de quelle Mitsva il s’agissait, j’ai voulu rappeler qu’il était important d’aider son prochain, même un ennemi, et cela de différente manière, dont hachavat aveida. Le début et le reste du cours, ne parle plus de ramener un objet à son propriétaire mais bien d’aider l’âne (le corps) à se relever.

      Merci pour l’intérêt que vous portez au site Torahdevie.fr et vous souhaite une très bonne continuation !

      Rav Raphaël Halimi

Trackbacks

Laisser un commentaire

 
 




 

 

Un mot, une vie…

Les Juifs doivent savoir, sans le moindre doute, que le temps de la venue du Machiah est arrivé !
Il convient donc de se tenir prêt.
C'est pourquoi faut-il absolument rajouter et multiplier des actions de bonté !
Pourquoi n'est-il pas déjà là ?
C'est le Machiah Lui-même qui répondra à cette question, mais celle-ci ne doit décourager aucun Juif. Bien au contraire, une telle interrogation doit éveiller en chacun de nous une énergie et un enthousiasme accrus pour accomplir le service de D.ieu !

Le Rabbi de Loubavitch.

Depuis août 2017, Torahdevie.fr est affilié aux Institutions Beth Hillel - Sinaï