HAGADA DE PESSAH – Ep.4

La Hagada de Pessah (הגדה של פסח) est un texte utilisé pour la cérémonie et les rites du Seder durant la fête de Pessah, la Pâque juive. La Hagada est ancienne, elle date de l’époque de la Michna c’est-à-dire environ deux millénaires. Ce texte raconte l’histoire des Hébreux, leur exil et leur libération d’Égypte. Étudiée plus profondément, la Hagada devient une source intarissable d’enseignements moraux en particulier dans le monde de l’éducation. Le Rav Elie Uzan nous invite à découvrir […]

Accéder à la vidéo »

 

PESSAH : Vivre notre liberté !

Les merveilleux détails de la sortie d’Egypte sont nombreux. Il est pourtant étrange que le nom choisi pour la fête fut פֶּסַח, faisant référence plus particulièrement à l’épisode de la dixième plaie. En effet, D.ieu « sauta » – פֶּסַח – par dessus les maisons juives afin de les épargner. De ce fait, quelques questions se bousculent :

Accéder à la vidéo »

 

HAGADA DE PESSAH – Ep.5

La Hagada de Pessah (הגדה של פסח) est un texte utilisé pour la cérémonie et les rites du Seder durant la fête de Pessah, la Pâque juive. La Hagada est ancienne, elle date de l’époque de la Michna c’est-à-dire environ deux millénaires. Ce texte raconte l’histoire des Hébreux, leur exil et leur libération d’Égypte. Étudiée plus profondément, la Hagada devient une source intarissable d’enseignements moraux en particulier dans le monde de l’éducation. Le Rav Elie Uzan nous invite à découvrir […]

Accéder à la vidéo »

 

TSAV – Comment accepter un ordre ?

Le père ordonne, l’enfant obéi. Le maitre impose, l’élève s’exécute. Le chef exige, le subordonné concède… Ainsi va la vie. Apprendre à obéir afin de mieux se construire est un art qui passe avant tout par notre soumission envers le Créateur de l’univers, qui est et restera le commandant suprême.

Accéder à la vidéo »

 

TSAV – Le récit de la Paracha

Ce cours vous propose le résumé de la Paracha de la semaine raconté par le Rav Chmouel Masliah.

Accéder à la vidéo »

 

TSAV Analyse – Allumer sa flamme !

Dans la Paracha de cette semaine, D.ieu ordonne aux Cohanim, les prêtres du sanctuaire, d’entretenir un feu perpétuel sur l’autel. L’homme est fait à l’image du temple, il est nécessaire pour chacun de nous, de découvrir la force du feu qui nous habite et d’apprendre à la canaliser.

Accéder à la vidéo »

 
 

Vidéos Récentes

 
 

Un mot, une vie…

En particulier à notre époque où, par la grâce de D.ieu, nous nous trouvons au seuil de la rédemption, il nous incombe de renforcer, de toutes les manières possibles, chaque aspect de notre religion. Les mitsvot doivent être accomplies behidour, avec « embellissement », au-delà du minimum requis. Les coutumes doivent être scrupuleusement respectées, sans aucun compromis. Il est une obligation et un devoir pour chaque rabbin de faire savoir à sa communauté que les malheurs et les souffrances actuels sont « les douleurs de l’enfantement du Machia’h » et que l’Éternel, notre D.ieu, exige que nous revenions à la Torah et aux mitsvot, afin que nous ne retardions pas la venue imminente du Machia’h.