Être ou devenir : là est la question !

« Be or not to be : that is the question ». Ainsi Shakespeare résumait-il la vie et toutes ses questions. La Torah voit les choses différemment : Être ou devenir ? Car en effet, l’homme avec ses caractères, défauts ou qualités, est ce qu’il est. Mais il a également le choix de s’améliorer en découvrant la meilleure partie de lui-même.

Accéder à la vidéo »

 

PIRKEÏ AVOT – Quel est le véritable droit chemin ?

Maxime des pères : Chapitre 2 – Michna 1 : רבי אומר ? איזוהי דרך ישרה שיבור לו האדם .כל שהיא תפארת לעושיה ותפארת לו מן האדם   Rabbi [Yehoudah HaNassi] dit : « Quelle est la voie de rectitude que l’homme doit adopter ? Tout ce qui l’honore à ses propres yeux et l’honore aux yeux d’autrui. A travers ce cours, le Rav Emmanuel Mergui nous invite à découvrir quel est le véritable droit chemin

Accéder à la vidéo »

 

Peut-on changer un caractère ?

L’homme forge son caractère au fil des années. Cependant, les traits de caractères que nous acquérons ne sont pas tous toujours positifs. Comment changer un mauvais attribut ? Doit-on se battre contre nous-même ? A travers ce cours, le Rav Nissim Roumani nous invite à apprendre comment se transformer.  

Accéder à la vidéo »

 

CHÉLAH – Tous explorateurs !

Nous l’appelons communément « la faute des explorateurs ». Dix des douze princes d’Israël ont failli à leur mission : Au lieu de visiter la terre de Canaan et d’en rapporter simplement l’information nécessaire à sa conquête, ils médirent sur la Terre d’Israël. Le fait d’envoyer des expions n’est-il pas un manque de foi en D.ieu ? Comment de si grands dirigeants ont-ils pu fauter ? En quoi s’exprimait leur erreur ? Qui était Calev Ben Yefouné ? A travers ce cours le Rav Raphaël Halimi nous […]

Accéder à la vidéo »

 

CHÉLAH – Le récit de la Paracha

Ce cours vous propose le résumé de la Paracha de la semaine raconté par le Rav Chmouel Masliah.

Accéder à la vidéo »

 

CHÉLAH Analyse – TSITSIT : Trois ou quatre fils ?

A la suite de la faute des explorateurs, D.ieu enjoint aux enfants d’Israël de porter les Tsitsit. Si chaque coin d’un habit doit posséder quatre fils, c’est par-ce-que nous suivons l’avis de l’académie de Chamaï. Car d’après celle de Hillel, trois fils suffisent… Pourquoi ces opinions divergentes ? Enfin, quel lien relie la Mitsva des Tsitsit avec l’épisode des exportateurs ?  

Accéder à la vidéo »

 
 

Vidéos Récentes

 
 

Un mot, une vie…

Le travail de l’homme selon la ‘Hassidout est de s’habituer à percevoir la Providence divine (hachga’ha pratit), de quelle manière D.ieu, dans Sa grande bonté, renouvelle le monde et les créatures à chaque instant par Sa Providence particulière qui constitue, à l’exclusion de toute autre chose, la réalité, la force vitale et la pérennité de existence de toutes les créatures.

Le Rabbi de Loubavitch, 1942.