YOM KIPOUR – Quand l’âme s’éveille

La Téchouva comporte trois étapes essentielles : 1) Stopper la faute. 2) Regretter le passé. 3) Prendre de bonnes résolutions pour l’avenir. Yom Kipour est connu sous le nom de « Jour du Grand Pardon », où D.ieu nous pardonne d’emblée.  Avons-nous donc l’obligation de faire Téchouva en ce jour ? A travers ce cours le Rav Raphaël Halimi nous invite à découvrir l’essence du juif.  

Accéder à la vidéo »

 

YOM KIPOUR dans la mystique juive

Ce cours nous invite à découvrir le sens ésotérique du Jour du Grand Pardon, Yom Kipour, selon les préceptes de la Kabala et de la ‘Hassidout.  

Accéder à la vidéo »

 

FAISONS TÉCHOUVA – Ep.4 : En toute situation !

La Téchouva, תשובה « retour » ou « réponse» désigne le processus de repentance. Conformément à la pratique juive, une faute, une erreur, un acte interdit, peuvent être pardonnés sous réserve d’engager une démarche de Téchouva.

Accéder à la vidéo »

 

L’amour de D.ieu en héritage – Ep.2

Il existe dans les tréfonds de chaque âme humaine un désir passionné d’être relié au Tout-Puissant. Mais comment savoir si on l’est effectivement ? L’amour est le plaisir émotionnel consistant à percevoir les vertus d’autrui. Ainsi que l’a écrit Maïmonide,  » on ne peut aimer que selon le degré de connaissance que l’on a de l’objet de son amour.

Accéder à la vidéo »

 

10 JOURS DE PÉNITENCE dans la mystique juive

Ce cours nous invite à découvrir le sens ésotérique des dix jours de repentance, Aséret Yémé Téchouva, selon les préceptes de la Kabala et de la ‘Hassidout.  

Accéder à la vidéo »

 

VAYÉLE’H – Téchouva dans la joie !

La Paracha de Vayéle’h est souvent lu entre Roch Hachana et Yom Kipour, les 10 jours de repentance. La semaine est bénie par le Chabbat qui la domine, ainsi la Paracha de cette semaine nous dévoile le plus haut niveau de la Téchouva qui est en parallèle accessible à tous. Le Rav Raphaël Halimi nous invite à découvrir la Téchouva dans la joie !  

Accéder à la vidéo »

 
 

Vidéos Récentes

 
 

Un mot, une vie…

Les Juifs doivent savoir, sans le moindre doute, que le temps de la venue du Machiah est arrivé !
Il convient donc de se tenir prêt.
C'est pourquoi faut-il absolument rajouter et multiplier des actions de bonté !
Pourquoi n'est-il pas déjà là ?
C'est le Machiah Lui-même qui répondra à cette question, mais celle-ci ne doit décourager aucun Juif. Bien au contraire, une telle interrogation doit éveiller en chacun de nous une énergie et un enthousiasme accrus pour accomplir le service de D.ieu !

Le Rabbi de Loubavitch.

Notre partenaire